Qu’est-ce que la technologie DLP ?

November, 6, 2017
Sylvain

Technologie DLP ? Mais qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ? DLP est en fait l’abréviation de Digital Light Processing, que l’on pourrait traduire par “traitement numérique de la lumière” en français. C’est une technologie pas si récente que ça, que l’on retrouve dans tous les outils de projection de lumière.

La technologie DLP pour les vidéo-projecteurs

Le plus souvent, lorsqu’on entend parler de technologie DLP, c’est lorsqu’on parle d’un projecteur ou d’un mini-vidéoprojecteur. Ces produits possèdent généralement une petite puce à l’intérieur, pourvue de multiples miroirs orientables. Grâce à ces miroirs, la machine peut alors projeter les images commandées.

Dans un vidéoprojecteur, les couleurs, émise par une lampe, passent d’abord par une roue chromatique qui va les fractionner en couleurs monochromatiques – rouge, vert et bleu (ou RVB). Ces couleurs vont ensuite éclairer la puce DLP qui va les traiter une à une. Finalement, c’est le mélange de chaque couleur projetée individuellement qui va donner l’image finale naturellement perçue par l’œil.

Zoom sur la puce

Pour entrer dans les détails, cette puce très high-tech peut posséder jusqu’à 8 millions de miroirs, représentant chacun un pixel de l’image, soit une couleur monochromatique. Donc, plus la puce possède de miroirs, plus l’image sortante sera de qualité. Pour vous donner une idée de valeur, une puce DLP peut donc restituer les 16,7 millions de couleurs d’un bluRay et jusqu’à 1024³ – soit un peu plus d’un milliard de couleur – pour le cinéma numérique.

A savoir également que chaque miroir peut s’activer ou se désactiver plusieurs fois par secondes. La persistance rétinienne étant de 1/25 ème de seconde, si un miroir reste plus ou moins longtemps activé pendant ce lapse de temps, cela aura alors un effet sur les couleurs perçues par l’œil.

Mono-DLP et tri-DLP

Alors que les mini-vidéoprojecteurs utilisent généralement une seule puce DLP, les vidéoprojecteurs professionnels peuvent intégrer jusqu’à trois puces chacun, procurant ainsi une luminosité bien plus forte. Dans ce cas de figure, chaque puce traite une couleur fondamentale pour l’envoyer ensuite vers un prisme. Celui-ci mélangera les couleurs en les projetant à travers l’objectif. C’est cette technologie qui est universellement utilisée dans les projecteurs professionnels de salles de cinéma numérique.

Texas Instruments, leader en technologie DLP

La technologie DLP a été mise au point pour la première fois en 1987 – on vous avait prévenu, elle n’est pas si récente que ça ! – par le Dr Larry Hornbeck, ingénieur chez Texas Instruments. A l’heure actuelle, TI est encore le principal fabricant de cette technologie.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Picture: courtesy of Abby Blank