Pourquoi passer par le crédit collaboratif ?

February, 16, 2018
Lucie

Le financement des entreprises est un problème de taille, particulièrement sur le territoire français. Le financement des projets personnels est également difficile pour les particuliers, car les établissements de crédit demandent souvent des garanties très strictes. Dans le monde actuel, une solution qui se présente est l’économie collaborative. Ainsi, le crédit collaboratif est devenu un moyen pour les particuliers de se financer entre eux, sans recourir au crédit bancaire traditionnel ou au crédit à la consommation.

Pourquoi passer par un crédit collaboratif plutôt que par un crédit à la consommation ou un crédit bancaire ? C’est un concept qui s’inscrit dans la mouvance des nouvelles pratiques comme le covoiturage, basées sur l’échange et la confiance. Les sites de crédit collaboratif peuvent changer la vie des particuliers porteurs de projets.

L’emprunteur dans une économie collaborative

En passant par un site internet de crédit collaboratif comme Yelloan, qui s’adresse aux particuliers, l’emprunteur peut déposer un projet : création de produits ou prestation de services sur certains sites, ou encore projet de vie pour les particuliers : il peut s’agir de l’achat d’une nouvelle voiture, des outils pour la rénovation de la salle de bain ou d’un projet de mariage ou de voyage.

Le site internet permet ensuite de contacter des proches, groupe d’amis et famille, ou encore des particuliers sans rapport avec l’emprunteur, qui accepteront de participer au financement du projet à leur niveau. Le montant du prêt ne se chiffrera pas en millions, mais la somme de ces prêts permet de fournir une garantie qui rassurera un établissement de crédit à la consommation. Cette garantie sera remboursée aux prêteurs régulièrement.

Le prêteur dans une économie collaborative

Le prêteur peut être aussi bien un ami ou un proche du porteur de projet, qu’un tiers totalement étranger aux particuliers qui sollicitent un crédit. Le prêteur a la démarche de soutenir un projet, une envie, un rêve, pour aider l’emprunteur à améliorer sa vie.

Le prêt sur une plateforme comme Yelloan n’a pas vocation à générer des intérêts, il s’agit d’un coup de pouce pour un projet dans le cadre d’un modèle d’économie collaborative. Il est question de confiance et d’échanges, pas de profit.

 

Quel effet le crédit collaboratif a-t-il sur le monde de l’économie ?

Le développement de nouvelles pratiques comme le crédit collaboratif dans la société et le paysage français est symptomatique d’une nouvelle approche de l’économie. Pourquoi ? Parce que le crédit collaboratif, comme le crowdfunding et le crowdlending sont des techniques collaboratives qui écartent les interlocuteurs traditionnels comme la banque ou l’organisme de crédit à la consommation. On peut parler d’uberisation de l’économie, mais aussi d’un marché qui donne le pouvoir aux consommateurs et aux particuliers.

Si ce modèle perdure, il obligera de nombreux acteurs à réinventer la façon dont ils envisagent leur travail. Si les projets trouvent leur financement par internet, via des groupes d’amis ou de soutiens, la consommation peut aussi être relancée, et les prix pourront être ajustés de façon à correspondre à cette nouvelle vie. Les produits et les services proposés devront aussi s’adapter, aux meilleurs prix.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Picture: courtesy of Abby Blank